Témoignage:

« Franczysek (né en 1928) a vu les Allemands arriver. Il était forcé de se rendre avec eux dans la forêt où il est devenu témoin oculaire du massacre des Juifs : « Les Allemands ont vu le gourbi et y ont jeté une grenade. Rouhlia (14 ans) est sortie abasourdie. Un Allemand l’a prise par les cheveux et lui a tiré dans la tête. Puis sa sœur Mehlia (16 ans) sortie. Le même sort pour elle. L’homme juif, Choulim (16 ans), qui se cachait dans la forêt, est venu en courant. Un Allemand se tenant derrière un arbre lui a tiré dessus en rafale et les intestins sont sortis. Puis les Allemands ont jeté encore 2 grenades dans le gourbi et sont partis au fond de la forêt chercher d’autres Juifs ».

Au terme de cette mission de recherches, l’équipe de Yahad – In Unum a répertorié 17 fosses dont à peu près de 90% n’ont pas de mémorial, interrogé 39 témoins.

Lieux:

Région: région de Lublin

Villes et villages investigués : Uchanie, Janki, Iwanki, Mojslawice, Kolonia Mojslawice, Busno, Niewirkow, Molodiatycze, Bialopole, Wolka Krasniczynska, Stara Wies, Surhow, Krasniczyn, Hrubieszow, Pulanki, Terebin, Tomaszow Lubelski, Lubycza Krolewska, Kniazie, Potoki, Ruda Zurawiecka, Zatyle, Mosty, Jeziernia, Zylka, Szalenik, Brzeziny, Chyze, Krasnobrod, Szczebrzeszyn, Olchowiec, Dorbozy, Jozefow, Borownia, Bzowiec, Kitow, Sulow, Konskowola.

Contexte historique:

Ce séjour de recherches mené par l’équipe de Yahad – In Unum dans cette partie de la Pologne était principalement axé sur la zone se trouvant à l’Est, au Sud et à l’Ouest de la ville de Zamość. L’existence proche du camp d’extermination de Belzec sur ce territoire ne change que peu les méthodes nazies de l’extermination par balle de la population juive. Notre équipe a réussi à trouver un grand nombre de témoins oculaires des fusillades isolées, de masse ainsi que ceux des convois ferroviaires se dirigeant vers le camp.

Conclusions:

L’investigation de l’équipe de Yahad – In Unum au sud de cette région de Pologne représente quelques spécificités:

– Les déportations de masse des Juifs habitants dans la région vers le camp de Belzec

– De nombreuses fusillades isolées ou de masse des Juifs âgés et des enfants malgré la proximité du camp d’extermination

– Les travaux forcés des Juifs aptes au travail

Related Post