Témoignage:

“À Novosselytsia, où plus de 10 000 Juifs habitaient avant la guerre, l’équipe de Yahad – In Unum a réussi à interviewer le dernier survivant juif de la guerre. Mendel est né en 1926. Son témoignage est saisissant et difficile à écouter mais important historiquement. Toute sa famille a été tuée dans des camps lors de la déportation, il a enterré sa mère et il a vu sa future femme se faire violer par une dizaine de soldats dans la grange. Mendel raconte : « Dès l’arrivée des Allemands et des Roumains pendant 24 heures ils tuaient, violaient, pillaient les Juifs. Ma famille se cachait dans un potager. J’ai vu ma grand-mère blessée, elle rampait au milieu de la cour et criait : « Achève-moi, Mendel! Achève-moi! ».

Au terme de cette mission de recherches, l’équipe de Yahad – In Unum a répertorié 17 sites d’exécution et interrogé 43 témoins.

Lieux

Région: Région de Tchernivtsi

Villes et villages investigués: Kolinkivtsi, Malintsi, Chylivtsi, Vaslovivtsi, Tchornivka, Khotyn, Boïany, Zarojany, Dankivtsi, Anadoly, Novodnistrovsk, Ojeve, Lomatchyntsi, Iasseni, Sokyriany, Chypyntsi, Loujany, Mamalyga, Kochouliany, Zelena, Marchyntsi, Novosselytsia, Velykyï Koutchouriv, Dratchyntsi, Novi Dratchyntsi, Iourkivtsi, Boïantchouk

Contexte historique

Les premières enquêtes menées par l’équipe de Yahad – In Unum dans les villages de la région ont démontré l’extermination de la population juive dès les premiers jours d’occupation et, parfois même, avant l’arrivée des soldats. Le fait commun réapparaît souvent dans une grande majorité des localités enquêtées : les Juifs étaient accusés des agressions et des attaques sur les soldats roumains lors de leur retrait en 1940 ce qui sert de prétexte des pogroms et des fusillades.

Conclusions

L’investigation de l’équipe de Yahad-In Unum dans cette partie de l’Ukraine représente quelques spécificités:

– le territoire était sous l’occupation germano-roumaine pendant la guerre;

– les pogroms de la population juive dès les premiers jours de la guerre;


– les déplacement des Juifs 2-4 semains après le début de la guerre;

– les fusillades précoces isolées et de masse, souvent sans fosse.

Related Post