Bienvenidos a la portada

Yahad – In Unum

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Déclaration de mission de l’organisation

Yahad- In Unum  (« ensemble » en hébreu et en latin) est une organisation basée à Paris fondée en 2004 par le Père Patrick Desbois ayant pour mission  d’identifier et de fournir les preuves systématiquement les sites d’exécutions massifs des victimes juives tués par les unités mobiles nazies en Europe de l’Est durant la Seconde Guerre mondiale. L'objectif de ce travail est: (1) de prouver une " Shoah par balles", en plus des Juifs assassinés dans les camps de concentrations, (2) de fournir des preuves  de tant de sites d'exécutions afin de répondre aux négationnistes d'aujourd'hui et de demain, (3) d'offrir le respect approprié aux lieux de sépultures des victimes et de permettre leur préservation,  et (4) de propager et d'aider à l'application de leçons universelles sur le génocide qui découle du travail de YIU.

 

Objectifs et priorités organisationnels actuels

Les programmes de base de Yahad - In Unum:

*  Accroître le travail d'identification des sites supplémentaires de meurtres de masse des Juifs et recueillir des preuvres médico-légales des exécutions et filmer les témoins de ces meurtres. Au cours des trois prochaines années, le but du Père Desbois est développer les investigations en Europe de l'Est. Il s'agit d'une urgence importante de parachever ce travail dans les prochaines années à venir car les témoins survivants ont désormais plus de 70 voire 80 ans et les récits de première-main de l'histoire qu'ils ont vécu sera bientôt réduits au silence.

* de mener des ateliers de travail internationaux et des séminaires de niveau universitaire afin d'apporter au savoir sur la Shoah en particulier et au génocide en général; la Sorbonne à Paris et l'université de New York sont des partenaires académiques de l'organisation. YIU propose également des programmes académiques et collabore étroitement avec le Musée-Mémorial de la Shoah des Etats-Unis (USHMM).

* De promouvoir l'éducation et l'information de la Shoah par le maintien d'un centre de recherches et d'archives à Paris. Par conséquent, les conclusions de YIU seront disponibles pas seulement pour les musées ou les centres sur la Shoah dans le monde mais aussi aux historiens, aux étudiants et aux descendants de victimes.

* La Shoah par balles est l'exemple pour les massacres et la violence aujourd'hui. Etudier la spécificité de la Shoah aidera d'autres sociétés à combattre la violence et à travailler sur leur propre histoire dans le même but que le peuple juif a pu le faire après la Shoah. Yahad - In Unum applique sa méthodologie afin d'étudier d'autres massacres et génocides à travers différentes parties du monde.

 
Nouveaux champs de recherche

Un processus de planification en fin d'année 2011 et début d'année 2012 a conduit à l'expansion de la recherche sur le terrain en Moldavie, à l'expansion du travail en Pologne et en Roumanie (qui est liée spécifiquement à la campagne nazie contre les Roms). Un plan stratégique en cours d'élaboration se concentre désormais sur les dernières années de recherche sur le terrain et sur le développement de la mission éducative de YIU. Un projet de recherches au Guatemala afin d'étudier les massacres contre les civils entre les années 1960 et 1980 a débuté en 2013 et fait maintenant partie de la mission de Yahad - In Unum.