Père Patrick Desbois
Son Histoire

Patrick Desbois

Le Père Patrick Desbois a consacré sa vie aux recherches sur la Shoah, au combat contre l’antisémitisme et au développement des relations entre catholiques et Juifs.

Le fondateur de Yahad - In Unum

Le Père Desbois est prêtre catholique et président de Yahad - In Unum, une association humanitaire qu’il a fondée en 2004 pour retrouver les sites de massacres en masse de Juifs, de Roms et d’autres victimes en Europe de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale et honorer leur mémoire. C’est par son grand-père, qui avait été prisonnier au camp de Rawa Huska à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, que le Père Desbois a connu cette histoire. Il a alors commencé à mener des recherches sur les activités des unités de tueries nazies, les Einsatzgruppen.Le Père Desbois est prêtre catholique et président de Yahad - In Unum, une association humanitaire qu’il a fondée en 2004 pour retrouver les sites de massacres en masse de Juifs, de Roms et d’autres victimes en Europe de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale et honorer leur mémoire. C’est par son grand-père, qui avait été prisonnier au camp de Rawa Huska à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, que le Père Desbois a connu cette histoire. Il a alors commencé à mener des recherches sur les activités des unités de tueries nazies, les Einsatzgruppen.

Le professeur

Le Père Desbois est professeur à l’Université Georgetown de à Washington, dans le Centre d’Études de Civilisation juive. Il a aussi été, de 1999 à 2016, le directeur du Comité des Relations avec le Judaïsme de la Conférence des évêques de France.

Distinctions

Il est le petit-fils d'un prisonnier français de la Seconde Guerre mondiale détenu dans le camp de Rawa Ruska à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine. En 2004, il a commencé à faire des recherches sur l'histoire des Juifs, des Roms et d'autres victimes assassinées en Europe de l'Est pendant la Seconde Guerre mondiale par les unités mobiles d'extermination nazies, les Einsatzgruppen.

Son travail avec Yahad a été salué par de nombreuses distinctions et hommages en France et dans le monde entier. Le Père Desbois est l’auteur de Porteur de mémoires : sur les traces de la Shoah par balles (Paris, Michel Lafon, 2007). Il a reçu le Prix national du Livre juif aux États-Unis pour La Shoah par balles : la mort en plein jour (Plon, Paris, 2019), et il a publié La fabrique des terroristes : dans les secrets de Daech (Paris, Fayard, 2016), où il expose les résultats de son enquête sur le génocide des Yazidis en Irak.