Qui sommes-nous? YAHAD - IN UNUM
Pourquoi Yahad - in Unum
hébreu Yahad = Ensemble
latin In Unum = En un

En apprenant du passé et en éduquant au présent, nous travaillons à empêcher les génocides et les tueries de masse à l’avenir.

Yahad - In Unum réunit dans son nom le mot hébreu Yahad, qui signifie « ensemble », et l’expression latine In Unum, qui se traduit par « en un ».

Notre organisation travaille à faire sortir de l’oubli une page d’histoire qui a été bien trop longtemps occultée. Dans l’ancienne Union soviétique, nous recherchons les témoins oculaires survivants des exécutions de Juifs et de Roms.

Nous nous efforçons d’identifier et de signaler chaque site d’exécution et chaque charnier. Les témoins que nous retrouvons ont plus de 80, voire 90 ans, et leurs récits à la première personne d’événements historiques ne seront bientôt plus disponibles.

La fenêtre où il est encore possible de recueillir des preuves de première main se rétrécit rapidement. Sans ces témoignages, il sera bientôt impossible de repérer l’emplacement des fosses communes et d’établir irréfutablement les faits du génocide.

Yahad - In Unum remplit sa mission de trois manières:

1. Enquêter

Yahad - In Unum identifie les sites où des Juifs ont été exécutés en masse et recueille les indices matériels des tueries. Notre équipe enregistre en vidéo les récits des témoins survivants de ces massacres.

Jusqu’à présent, les recherches de Yahad ont permis d’identifier plus de 3.000 sites d’exécution et de recueillir plus de 7.000 témoignages au cours de voyages d’investigations sur le terrain depuis 2004 dand hit pays différents : Ukraine, Biélorussie, Russie, Pologne, Roumanie, Moldavie, Lettonie, Slovaquie, Estonie, Lituanie et l’ancienne République yougoslave de Macédoine).

2. Éduquer

Yahad - In Unum organise et anime des ateliers internationaux et des séminaires de niveau universitaire pour contribuer aux travaux de recherche sur la Shoah et les génocides.

La Sorbonne à Paris l’Université de Georgetown à Washington sont nos partenaires institutionnels. Yahad - In Unum offre aussi des sessions de formation pour les enseignants et collabore étroitement avec le Musée du Mémorial de la Shoah aux États-Unis.

3. S’engager

La « Shoah par balles » a été le prototype des violences de masse qui continuent de se produire dans le monde aujourd’hui.

Rendre publiques des chapitres largement méconnus de la Shoah aide à honorer la mémoire des victimes. Mais il est important de noter que Yahad - In Unum ne s’enferme pas dans le passé.

Notre travail sert à alerter toutes les sociétés en rappelant les moments tragiques de l’histoire eten appelant à combattre le mal aujourd’hui mondial du génocide.

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Yahad - In Unum

Administrateurs:

American Friends of Yahad - In Unum:

Président : Alan Zekelman

YAHAD Mid-America

Président: Abie Ingber

*Yahad - In Unum n’est lié à aucune organisation politique et ne demande à aucun groupe ou nation d’intervenir politiquement, économiquement ou militairement. Notre mission est simplement de révéler les faits de pratiques génocidaires où qu’ils se produisent et de faire en sorte que soient entendues toutes les victimes et victimes potentielles de génocides.

Grâce au soutien de la Commission Européenne via le programme «L’Europe pour les citoyens » et au moyen de plusieurs activités organisées Yahad - In Unum fort de son expérience pédagogique et d’un fond d’archive unique a mené un vaste programme de lutte contre toute forme de discriminations en tirant les leçons de l’histoire de la Shoah par Balles et du génocide des Roms et a pu directement atteindre un large public européen, mais également un public ciblé, composé de chercheurs, de professeurs, et d’étudiants, futurs acteurs citoyens de la vie européenne et d’étudiants, futurs acteurs citoyens de la vie européenne.